REVERSE

Le premier mât au monde possédant une partie basse réversible, permettant d’obtenir deux courbures en fonction du sens utilisé. Il offre également à la voile un panel de réglages plus vaste.

Développement du Reverse

Actuellement il existe trois types de courbure du mât :

  • Hard Top.
  • Courbe Curve.
  • Flex Top.

Nous ne nous sommes pas seulement contentés de mesurer tous les mâts du marché…
Nous sommes régulièrement en contact avec de nombreux designers de voiles dans le but d’analyser les différentes géométries de leurs produits. Chacun d’entre eux dessine ses voiles avec des ronds de guindant correspondant à un des trois types de courbure de mât cités précédemment. Cependant, chaque designer à ses propres spécificités et module ses courbes comme bon lui semble.
Ainsi il existe d’innombrables variantes et les designers font fabriquer leurs mâts en fonction.
Ils les nomment de plusieurs façons : hard, flex, progressive-flex, mid-flex, dynamique curve…

En réalité, la plupart des voiles de windsurf sur le marché peuvent être équipées avec de nombreux mâts différents. (Depuis quelques années, on trouve des listes de compatibilité de mâts sur le Web). Par exemple, une section basse hard top peut être combinée avec un top constant, un top flex avec une base constante, etc. …
Ce n’est pas la meilleure option, mais cela peut se faire.
Il est malgré tout difficile de faire correspondre deux extrêmes opposés, par exemple une partie flex top avec une autre hard top…

Au cours du développement des voiles et des nombreuses heures passées sur l’eau, les riders et les designers ont trouvé un « compromis » entre la forme de la voile et la courbe du mât.

Cette association est basée sur le gabarit et le niveau du rider, les conditions météorologiques et le matériel utilisé (planche, wish, …).
Ce compromis convient à la plupart des pratiquants, mais pas à tous !

Notre matériel est soumis à des degrés de tolérance.
Le process de découpe et d’assemblage voiles est extrêmement efficace, mais nous obtenons malgré tout de légères erreurs de l’ordre de quelques millimètres.
Malheureusement ces écarts se font ressentir lors du gréage de la voile et peuvent ne plus faire correspondre parfaitement celle-ci à son mât préconisé.
Le Reverse a été conçu pour s’adapter à ce genre de problème, ses possibilités d’optimisation permettent d’obtenir votre « Perfect Tuning »

Avec notre machine de courbure de mât numérique, nous avons mesuré des centaines de mâts, chacun d’entre eux est défini en 7 points. Finalement, nous avons trouvé une moyenne de plus ou moins 2,5% de tolérance sur les résultats de courbure de mât. Cela signifie une différence de 2 à 5 mm d’un mât à l’autre et donc un mât complètement différent de celui utilisé par les fabricants de voiles et les riders pros, pour développer la voile.

Compte tenu de ces écarts considérables, nous pouvons affirmer que le Reverse vous offre de réelles possibilités d’optimisation. Il couvre une plage de 63% sur la partie basse et de 76% sur les parties supérieures.
Avec un seul mât, vous pouvez régler au mieux votre voile, le gréer sur des voiles de marques différentes, et vous adapter aux conditions… simplement en inversant la partie basse de sens !

Explorez les différentes sensations de vos voiles avec notre nouveau REPTILE REVERSE RDM.
Menu